Parole donnée 06

Parole donnée 06

Parler à un enfant, le nommer, c’est le promouvoir à une place où il est autre chose que tout ce qu’il sent.

Denis Vasse, « Inceste et Jalousie », Ed Seuil, p 295

Béatrice FIERENS

Accueillir la personne qui vient et qui est toujours une personne unique, avec ses forces et ses faiblesses, l’écouter dans ce qu’elle peut dire d’elle-même, mais plus encore être témoin de ce qu’elle dit sans le savoir, de ce qu’elle découvre en se mettant à parler, non plus de la tête, mais de ce qui se révèle en elle. C’est toujours un travail et une aventure unique, une naissance à une vie nouvelle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :